Qui sommes-nous ?

 

 

La Fraternité Saint-Vincent-Ferrier, dont le couvent se situe à Chémeré-le-Roi, en Mayenne, est une communauté religieuse d’inspiration dominicaine. Disciples de saint Thomas d’Aquin, les Frères sont avant tout des apôtres, dont la prédication est orientée vers le « salut des âmes par la lumière » (sainte Catherine de Sienne)

 

Notre spiritualité : à Jésus par Marie

Avec l’aide de la Vierge Marie, nous posons un regard contemplatif sur son fils Jésus, lui qui est « la Voie, la Vérité, la Vie », et qui nous conduit au mystère de la sainte Trinité.

 

Notre charisme : prêcher la Vérité contemplée

« Que vont devenir les pécheurs ? » Le cri de notre Père saint Dominique habite le cœur de chacun des Frères et éveille en eux le désir de porter à toutes les Nations la joie de l’Évangile.

 

Notre vie : à la suite du Christ

Nous prononçons les voeux de religion (pauvreté, chasteté, obéissance) et, comme « Frères mendiants », vivons exclusivement d’aumônes.

 
 

L’esprit de la Fondation

Dans un monde désorienté, où la misère est d’abord celle d’intelligences sans repères et de cœurs sans espérance, nous avons rencontré un visage, celui de Dominique, dont le seul souci était de sauver les hommes en les conduisant au Christ par la miséricorde de la vérité. Nous avons voulu marcher sur ses traces, avec son intuition que toute parole de salut doit jaillir de la pénitence, de la prière d’intercession et de l’étude contemplative. Et nous avons pu vérifier que les disciplines de la vie régulière, le chant grégorien et la liturgie traditionnelle, qui mettent l’âme dans la joie de la vérité et le chant de la beauté, sont toujours d’actualité pour « contempler et communiquer aux autres la vérité contemplée » (saint Thomas d’Aquin). Aussi à Chémeré-le-Roi avons-nous choisi le patronage de Vincent Ferrier, l’apôtre des temps difficiles et celui de Thomas d’Aquin, dont l’Église nous recommande la sagesse (Concile Vatican II) parce qu’elle est ouverte à toute vérité d’où qu’elle vienne. Par le travail des frères convers et l’étude des Pères, nous nous efforçons « avec ardeur et de toutes nos forces de nous rendre capables d’être utiles à l’âme du prochain » (Constitutions).
 
Père Louis-Marie de Blignières, fondateur

Père Louis-Marie de Blignières, fondateur